J'avais déjà mis en place fail2ban sur le serveur head, mais il n'était actif que pour ssh.

Du coup, j'ai remis les mains dedans, refait quelques expressions régulière, et maintenant je filtre aussi ce qu'il se passe aussi sur apache.

Ainsi, les requêtes de types "probes" qui demande des pages qui n'existent pas se feront bannir assez rapidement.

De même que certains robots (identifié par leur user-agent) sont bannis.

Tous les domaines sont concernés par cette modification.